03 janvier 2018

Franchement non !

Il est tard. Je suis fatiguée. Désabusée. La journée a été mauvaise. Encore un non francophone. Un sentiment d'impuissance et d'injustice  m'a envahie, car il succèdait dans mon bureau à des français de souche, avec de longues vie de cotisations diverses et variées derrière eux, sans parler des impôts bravement acquittés depuis des décennies, et qui pour cause d'âge avancé (on est sénior à 50 ans) sont sans solution. Sans solution financière. Sans avenir professionnel et donc personnel. Dans une précarité déchirante. Alors, ce... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 décembre 2017

Demain...

Arrêt de travail terminé. Petits congés de Noël finis. Demain il faut y retourner. Il y a des gens qui ont besoin de cette vie sociale qu'offre le travail... Moi non.  J'ai été femme au foyer de longues années et ça m'allait. Tant qu'à être esclave, je préfère être esclave de mes enfants que d'un patron ou de clients mal aimables... Franchement moi, passer ma journée vêtue confortablement à cuisiner, à lire ou à écrire, j'adore. Avoir du temps pour prendre le temps... Quel luxe...  Dans mes années à la maison, le... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 19:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
22 décembre 2017

Alors du coup...

Du coup, je me pose plein de questions. C'est le moment, quand on se rend compte que l'on est faillible et mortel, de se remettre en cause... Ce genre de maladie évolutive, ne réserve pas forcément un avenir extraordinaire, à moyen terme. Oui, parce que tout le monde occulte le truc, mais j'ai 70 ans dans 15 ans. Et 15 ans, ça passe super vite !!  Alors ces 15 ans, faut il en passer la plus grande partie à s'énerver à l'accueil d'un service public surtout au service du pouvoir politique à brasser des conseils à des gens qui n'en... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 16:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
20 décembre 2017

Après on n'en parle plus...

Cet arrêt de travail m'a permis de m'éclairer sur la maladie. J'ai eu quelques échanges ici avec une personne bien informée, et puis j'ai passé la plupart de mon temps sur internet à me renseigner, à échanger avec d'autres malades.  Il est clair que les médicaments ne soignent personne, et si dans un premier temps, souvent très court, ils calment un peu les douleurs, à moyen terme les effets secondaires prennent le pas sur les effets positifs. La plupart des femmes avec qui j'ai pu échanger ont TOUT essayé, ONT SERVIES... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 18:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
15 décembre 2017

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.

Je m'en doutais un peu. Toutes ces douleurs que rien ne calment... Cette fatigue. Ces pertes de mémoires... J'aurai préféré un truc grave, un truc qu'on soigne ou pas, qui perd gagne... Non. C'est une fibromyalgie. Cette maladie qui n'en est pas une et n'a pas de traitement. Celle dont on ignore la cause et de ce fait on veut vous envoyer chez le psy...  J'avais décidé de me battre toute seule, mais ces derniers temps c'était vraiment épuisant. Douleurs permanentes. J'étais prostrée les 3/4 du temps et centrée sur ma douleur...... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 15:02 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
11 décembre 2017

J moins 13, je n'y arrive toujours pas...

Les cartons de décorations sont sortis. Je les regarde de mon canapé avec une hostilité rare... Comment fais-je les autres années pour caser tout ça dans ma petite pièce, plus les 6 personnes attendues ? Pffffffffff Il va pourtant falloir. Demain peut être...  J'ai finalement eu mes fils au téléphone, numéro deux vient tout juste de rentrer d'un périple Canada/New York, il est enclin à être un peu indulgent avec les coutumes de sa vieille mère. Numéro un a senti le vent tourner dans le dernier message que je lui ai laissé et... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 janvier 2015

Le tunnel

Je ne suis même pas sûre d'avancer vers la lumière. Il y a des jours d'ailleurs où je ne tiens même plus debout, je n'arrive plus à faire semblant. Ce week-end j'ai tout donné, j'ai reçu et été reçue. Depuis je suis vidée, je reste au lit, je ne lis pas, ne mets pas la télé, ne réponds pas au téléphone, ne me lave pas. Tout à l'heure je vais enfiler un jean sale pour sortir le chien, il le faut bien. Mais ce sera une épreuve, surtout si je croise des gens qui veulent me parler. Hier un mail de la psy, la direction ne lâche rien,... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 13:37 - - Commentaires [22] - Permalien [#]