BG02MLwCcAAocbi

23 décembre 2017

Très joyeux Noël à Tous

Très joyeux Noël à tous ceux qui me font l'honneur de me lire ! 
Posté par pennylane22 à 19:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

01 décembre 2017

Retour dans le présent...

  Pendant des mois on a préparé la fête. On se projetait dans le futur. Parfois, c'était retour dix ans plus tôt pour préparer le diaporama, les projections... La fête fut une parenthèse enchantée. Depuis.... Depuis j'ai affronté un orage au boulot, et j'avoue que j'ai un peu de mal à m'en remettre. L'hypocrisie, la manipulation, la malveillance, la violence, l'insulte, l'intention de nuire... Tout ça, ce sont des notions qui m'échappent...  Personnellement, j'ai la facheuse habitude de ne pas avancer cachée. Je dis ce... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 14:28 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
26 novembre 2017

Ce fut !!!!!! Magique !!!!

Une semaine après, je commence à émerger, ce fut une fête formidable ! Mon cousin la qualifie d'inoubliable.  Tout s'est déroulé comme je l'avais imaginé, tout le monde s'est bien amusé, aucun couac. J'ai adoré ! Cela restera un meilleur souvenir que notre mariage. Ne serait-ce que parce qu'enfin, j'avais une robe de princesse et ma coiffeuse a fait un miracle  ! Il y a eu une ambiance extraordinaire, tout le monde a joué le jeu et  on peut dire que les déguisements désinhibent. Bon, le champagne... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 21:46 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
17 octobre 2017

Si le destin me prête vie...

Je n'ai jamais envisagé de vivre aussi vieille que je le suis à présent. Jamais. Il me semblait autrefois que la date butoir de 50 ans était un maximum. Me voici largement dans un supplément gratuit... Pourtant, je me ronge à l'idée de vivre vieille. Déjà la glace me dit des gros mots tous les matins, et après m'être lavée dans le noir pendant des années pour oublier que j'étais grosse, je ne suis pas loin de me laver dans le noir pour oublier que je suis vieille ! Et puis. Il y a cette histoire de retraite. Mon taux plein est à... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:29 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 avril 2015

Ne jamais renoncer. Jamais !

Le syndicat m'avait dit "laisse tomber, tu as perdu, il faut accepter la proposition qui t'a été faite, tu n'obtiendras pas mieux" La psy spécialisée dans la souffrance au travail m'avait laissée seule en me disant "ils sont trop forts, je ne peux plus rien pour vous". Nombre de mes amis m'avaient dit "Abandonnes, tu t'esquintes pour rien, ils ne baisseront jamais leur garde, il faut savoir perdre". Mais je suis assez vieille pour savoir que ce qui ne tue pas rend plus fort. Quand j'ai émergé du désespoir qui m'a d'abord accablée,... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:07 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
01 janvier 2015

A droite, toute

Je regrette de ne pas être de droite. Franchement, ça doit être drôlement confortable d'être de droite. Primo, tu n'es pas tout le temps en colère ou révolté. Secundo, quand tu écoutes les infos officielles de l'oligarchie t'es content, heureux, calme, , plein d'espoir. Tertio, tu te fous des pauvres, des chômeurs, tout ça c'est rien que des fainéants d'assistés et tu te dis vivement 2017. Et puis quand tu es de droite, tu es docile, tu es POUR l'ordre établi, au boulot tu apprécies les méthodes de management modernes et... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 18:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

06 décembre 2014

Premier Round : Pennylane One point

Je me suis rendue à cette visite médicale obligatoire, brieffée à mort par ma copine : "  Tu dis ça, tu réponds ça, pis si elle t'entraine sur autre chose tu  redresses la barre, tête haute et idées claires".... Coachée comme ça, soutenue par des tas de petits mots amis, encouragée par les collègues qui me soutiennent, je suis partie gonflée à bloc. Les choses se sont gâtées quand je suis tombée en panne de GPS à 200 m de l'agence, tandis que le 9-3 s'étendait devant moi, tel un dangereux labyrinthe, j'avais 30... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:24 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
01 décembre 2014

Tenir

Combien de fois on me croise et l'on me dit, en riant : "t'es encore là !?" Comment accueillir les collègues qui intègrent l'agence après avoir demandé une fois, une seule, leur mutation, sans certifcat médical, sans situation paroxystique, juste parce que leur directeur est cool et comprends que le trajet est une contrainte insupportable de plus à un boulot déjà pas trop marrant,  une énergie dépensée inutilement que l'on peut plutôt mettre au service de son travail.... Moi, je me bats toute seule, c'est bien d'un bras de... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 novembre 2014

au delà de cette limite....

Rincée, à bout, game over. Pourquoi ? Rien. Rien d'autre. Rien de plus.  Limite atteinte. C'est tout. Je sens que je ne réponds plus de moi.  J'aurais voulu plus de soutien du syndicat et de la psy. J'aurais voulu qu'on me dise exactement quoi faire, voire qu'on fasse pour moi, qu'on m'assiste. Je sais qu'ils font ce qu'ils peuvent. Même le bureau national est dessus. Mais je manque de conseils, de prise en charge Mais j'aurais voulu qu'on me tienne  la main pour traverser l'impénètrable forêt. Qu'on me guide,... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 21:40 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
16 novembre 2014

Celle qui se battait, se battra, se bat...

Tout d'abord, je tiens à m'excuser pour l'irrégularité de mes publications ici, et pour mon peu de commentaires sur les blogs amis que je suis, pour certains depuis des années, tant d'années que j'ai l'impression que nous vieillissons de concert... Je vous lis, souvent depuis mon lit, sur la tablette ou mon téléphone, la posture est peu propice à la frappe et je ne vous laisse donc plus de trace de mon passage. Mais je vous lis ! Je ne vous quitte pas du coin de l'oeil. L'ordi de l'homme que j'aime est malade et pendant qu'il est à... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 21:30 - - Commentaires [23] - Permalien [#]