Le lendemain, elle rêvait encore

30 novembre 2016

Qu'avez vous fait des glorieuses années ??

Ils défilent. Un toutes les 45 minutes. L'air las. De plus en plus las. Démotivés. Désespérés. Oui, oui, l'emploi existe encore dans notre région sur-urbanisée, d'une insupportable densité. C'est la rançon de l'inhumanité : il y a du boulot. Il ne permet pas toujours de se loger, ni de se nourrir décemment. Mais il existe. Il demande parfois plusieurs heures de transport, de travailler quand les autres se reposent, de respirer des trucs qui puent, de rester debout des heures, de s'humilier à appliquer des politiques qu'on... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 novembre 2016

Les jours...

  Ils passent, sans que rien ne puisse les arrêter. Vous faites des listes de choses à faire, cette semaine, ce week-end, aujourd'hui, cet après-midi... Peu de tâches sont cochées... C'est l'âge. On fait dans le même temps, dix fois moins de choses qu'autrefois. Alors nous avec nos travaux on a pas mal patouillé, problèmes d'organisation, de santé, et d'emmerdes...  Et les jours ont filés, filés... Depuis des mois on a l'impression de ne plus vivre que pour ça. Nos corps souffrent, je vais travailler avec minerve,... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:11 - Commentaires [16] - Permalien [#]
02 novembre 2016

Des petites gens....

J'ai décidé de temps en temps d'écrire à partir d'une photo. Souvent une vieille photo dénichée au fond d'un tiroir... Une photo comme celle ci, qui fait résonner à mes oreilles des voix aimées et définitivement tues, qui fait ressurgir en moi d'autres images, et des bruits, et des odeurs surtout... Là, il s'agit d'une fête des rois, on voit la couronne sur la tête de ma soeur. Dans la Vienne, chez mes grands-parents paternels. On passait toujours Noël chez mes grands parents de Paris, puis le nouvel an à Villeneuve... On voit... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:47 - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 octobre 2016

ça se termine...

Là franchement, on n'a pas profité ! Une semaine pour récupérer de toute la fatigue qu'on avait accumulée, cela n'a pas été suffisant...  Il a fait très beau et doux, mais comme toujours quand je suis ici, j'ai des tas de trucs à faire. Les trucs que je n'ai pas le temps de faire à Paris. J'ai acheté un aspirateur, un meuble qui manquait pour la cuisine, le tissu pour les doubles rideaux, cherché des objets de déco et des tableaux sur le thème de l'hortensia (pas trouvé grand chose !), ; J'ai refait ma garde robe pour... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 23:07 - Commentaires [8] - Permalien [#]
23 octobre 2016

Celle qui n'aimait pas la vie

  Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours reproché à mes parents de m'avoir mise au monde. Je leur disais : "Elle est pas mignonne la vie".  Mon enfance fut compliquée, petite fille gâtée sans doute, mais instrumentalisée trop souvent par les adultes de mon entourage, je fus confrontée bien trop tôt aux aléas de la vie, et elle ne m'en parut que plus insupportable. Je n'avais pas vraiment d'amie, peut être aurais je pu en avoir, je ne sais plus trop. Les souvenirs ne sont pas très clairs, Je sais que peu de filles... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:06 - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 octobre 2016

On y est

D'aventures en aventures, de catastrophes, en emmerdements, je ne vous ai pas oubliés... Mais... Parfois, c'est compliqué de coucher des mots pour raconter. Une fois sur le papier, c'est vain, ridicule, dérisoire... Et pourtant tellement compliqué à vivre, frustrant, désespérant, épuisant... Le boulot, no comment... Il vous suffit de suivre un peu la presse bien informée et les infos manipulées pour savoir : qu'on ne sert à rien, qu'on est bons à rien, qu'il va falloir nous faire passer à la casserole, qu'on est payés comme des... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:45 - Commentaires [9] - Permalien [#]

01 octobre 2016

Besoin de le poser, là....

J'y ai cru. Quand je suis arrivée à Ville Nouvelle, j'ai cru que ça allait être différent...  Et puis, ce siècle étant ce qu'il est, force est de constater que la gangrène gagne. Là, comme à Ville de Pauvres, le voile est partout, le communautarisme sévit, la religion se fait politique. Alors toute la journée j'écoute avec bienveillance, je fais mon travail à 200 %,  mais, en face de moi je n'ai que des légumes, indifférents à mes propositions, mes efforts... Ce qu'ils veulent c'est qu'on leur foute la paix, qu'on les... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2016

I'm back !

Moyenne Je n'ose même pas regarder la date de mon dernier Post !  Pas que je n'ai pas eu envie de vous parler, non ! Au contraire, j'ai avec ce blog de longues conversations mentales solitaires. Parfois je m'auto-censure, parfois j'oublie, parfois je manque de temps pour monter m'installer au bureau et écrire. Ce que nous vivons avec ces travaux est très dur. Rien à voir avec un simple rafraîchissement de décoration. Il s'agissait de refaire la pièce à vivre et la cuisine de fond en combles, électricité, plomberie, sols,... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 19:20 - Commentaires [16] - Permalien [#]
06 août 2016

Bretagne, je voudrais t'emporter avec moi...

Nous nous sommes promenés dans des endroits où le 21 ème siècle n'a pas pénétré. Des endroits où "ça ne capte pas", des endroits où les villages ressemblent aux villages des hobbits, où tout n'est que plaisir des yeux, calme, plénitude, beauté... Des endroits où je voudrais désespérément vivre... Les gens qui vivent là sont au Paradis et l'ignorent ! Comment leur demander d'avoir une opinion sur ce qui se passe chez nous, et réciproquement... Mes fils ne pourraient pas vivre là. Je ne crois pas. Ils sont terriblement parisiens.... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 22:12 - Commentaires [17] - Permalien [#]
03 août 2016

On l'aurait appelé pikachu

      En vrac :  - Il a fait beau, j'ai cramé. A quoi servent toutes ces coûteuses crèmes ? Je ne connais pas d'autres protections que l'ombre. heureusement, ici le soleil persévère rarement. Le problème est donc réglé depuis...  J'ai de la chance, cependant, j'ai gardé ma peau. - On a tenu une semaine sans internet, et on a foncé chez "libre" s'engager pour les 10 prochaines années, parce que passer les journées à se contorsionner pour trouver la 4G ce n'était plus possible. - On a randonné et c'est... [Lire la suite]
Posté par pennylane22 à 23:04 - Commentaires [7] - Permalien [#]